Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Environnement et patrimoine

Enlèvement Miss Carol à Sainte Anne

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 mars 2021

La barge "Zouti" de la SOMARA en phase de désensablage du "Miss Carol"

Le Voilier Miss Carol a échoué sur la plage de la Pointe Marin lors du passage du cyclone Maria en septembre 2017.

Bien que faisant désormais partie du paysage, l’épave partiellement ensablée représentait un danger pour les usagers de la plage et pour l’environnement.

Au terme de la procédure de déchéance de propriété du navire, la Direction de la Mer a fait appel aux crédits du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire pour financer le démantèlement de l’épave. Cette opération complexe a eu lieu du lundi 22 au vendredi 26 février 2021, et a été opérée par la SOMARA ( Société Maritime de remorquage et d’assistance).

En Martinique, il est estimé qu’il existe environ 300 épaves. L’abandon des navires est la cause première des épaves. Deux niveaux de lutte sont privilégiés : en premier lieu, accompagner les collectivités pour mieux gérer et organiser les plans d’eau (plan de balisage, zone de mouillages, police) afin d’exercer une surveillance active et éviter l’abandon des navires. Deuxièmement, multiplier les opérations de nettoyage grâce aux crédits France Relance, la filière de traitement des BHU (Bateaux Hors d’Usages) étant aujourd’hui opérationnelle sur le territoire grâce à l’existence d’entreprises spécialisées en travaux maritimes et de Metal DOM, agréé pour la déconstruction. La phase de déconstruction est par ailleurs entièrement financée par un éco-organisme, l’APER.